Le patrimoine religieux

Églises, oratoires, chapelles... Notre territoire compte de nombreux édifices admirablement conservés.

 

Hormis les Abbatiales Saint-Pierre d'Uzerche, Saint-Pierre de Vigeois et l'église d'Orgnac sur Vézère, le patrimoine religieux du Pays d'Uzerche a été très bien préservé au cours des siècles.

 

En témoignent les nombreuses églises et chapelles encore présentes dans chaque commune.

 

 

L’église Saint-Julien de Brioude de Condat sur Ganaveix, remonte pour ses parties les plus anciennes à la fin du 12° siècle. Le portail présente une belle archivolte polylobée. L'intérieur renferme notamment trois retables richement sculptés (clefs disponibles à la mairie).

 


L'église Sainte-Catherine de Masseret.

Elle présente un portail limousin avec une archivolte en granite rose richement sculptée. Dans le chœur, une niche au décor Renaissance abrite une châsse émaillée de Sainte Valérie, ravissante pièce du 13° siècle qui atteste de la renommée mondiale de l'art de l'émail en Limousin.

 


Poussez les portes de l'église Saint-Yrieix de Meilhards, construite au 14° et 15° siècles, vous découvrirez le tombeau du marquis Philippe de Meilhards, maréchal de camp de Louis XIV ;  dans le choeur, un retable, oeuvre du maître-sculpteur Antoine Cruveilher, dont la restauration a permis la mise au jour de fresques sur des tons d'ocres et de rouge.

 


La chapelle Sainte-Radegonde de Meilhards fut construite près de la fontaine païenne Sainte Radegonde, réputée miraculeuse, lorsque celle-ci fut christianisée.


L'église Saint-Sicaire de Perpezac le Noir, présente un témoignage de l'art du vitrail Limousin au travers d'un ensemble de vitraux réalisés par l'Atelier du Vitrail de Limoges.

 

Consultez la documentation "Laissez-vous conter l'église de Perpezac le Noir" du Pays d'Art et d'Histoire Vézère Ardoise.


L'église dédiée à Saint-Eparche de Saint-Ybard, construite au 13° siècle, abrite un chœur baroque et une litre funéraire.

l'édifice fut reconstruit après l'effondrement de la voûte de pierre de la nef en 1618. Le clocher fut quand à lui reconstruit en 1894.

 


La chapelle Saint-Roch à Saint-Ybard et sa fontaine miraculeuse.

Au 17° siècle, la commune se place sous la protection de Saint-Roch pour lutter contre une épidémie de peste.


Non loin l'abbatiale Saint Pierre d'Uzerche, se trouve la chapelle Notre-Dame, qui était au temps de l'abbaye une des deux églises paroissiales, l'autre étant l'église Saint-Nicolas, située à l'emplacement de la mairie actuelle et détruite au moment de la Révolution.


Toujours à Uzerche, mais sur la rive droite, l'église Sainte-Eulalie, dans le quartier du même nom. Sainte-Eulalie était autrefois une commune à part entière qui dépendait du Haut-Limousin. Uzerche dépendait quand à elle du Bas-Limousin. Ces deux communes furent réunies en 1826.


Sur le chemin de Saint-Jacques à Uzerche, vous pouvez encore voir :

- la croix des Saint Jacquiers, rue de la Teulade ;

- la coquille sculptée sur une porte dans la rue de la justice ;

- le modillon en forme de coquille sur l'abbatiale Saint Pierre.


Outil de traduction gratuite de site Internet
Offices de Tourisme de France

Office de Tourisme

du Pays d'Uzerche

10, place de la Libération

19140 Uzerche

 

05 55 73 15 71

 

contact@uzerche-tourisme.com


 

Horaires d'ouverture Uzerche :

 

du lundi au vendredi

de 10h à 18h

 

le samedi et jours fériés

de 10h à 12h30 et de 14h à 18h

 

le dimanche

de 10h à 12h30

et de 14h30 à 17h30

 

 

Bureau d'accueil Vigeois :

 

du lundi au vendredi

de 9h30 à 13h

 

Les 100 plus beaux détours de France
Fédération Française des Villages Etapes


Uzerche est jumelée avec Serravalle Pistoiese (Italie)